LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

19 novembre 2008

UNE VIE SI COURTE

PIERRE-LOUIS BASSE - Guy Môquet-Une enfance fusillée

guymoquetGuy Môquet a été fusillé le 22 octobre 1941 au camp de Chateaubriand, Loire Atlantique, avec vingt-six autres camarades, en représailles après la mort de Karl Hotz.

J'aime les biographies, à condition qu'elles ne me proposent pas des alignements de dates, de lieux ou de faits.
Celle-ci rentre dans mes critères de choix !

L'auteur est particulièrement concerné par cette histoire, puisque sa mère, Esther, a participé à la récupération des planches de la baraque n°6, sur lesquelles quelques-uns des 27 otages (rappelons qu'il y en eût 50), dont Guy, écrivirent peu d'instants avant d'être fusillés.
Il est né à quelques kilomètres de la carrière des fusillés, et vivait ou vécut Guy.

C'est cette proximité, familiale et géographique, qui rend ce récit si attachant, et, étonnamment si vivant.
Pierre-Louis Basse connaissant bien les lieux, s'y projette parfois, et compare sa propre adolescence, ses questionnements, à ceux de Guy.
L'emploi du présent, par moment, donne la sensation que le jeune homme déroule sa vie devant nous : ses joies d'enfants, ses soucis d'écolier, ses découvertes de jeune homme, son engagement politique.
Le déroulement de l'histoire est composé de scènes qui ne suivent pas toujours une trajectoire chronologique parfaite. J'ai personnellement bien aimé cette particularité, qui donne à mon sens sa dynamique au texte, mais certains peuvent être perdus si leur lecture n'est pas attentive.

Posté par Marifran à 16:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire