LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

19 décembre 2010

JANE AUSTEN ME POURSUIT !

Prodigieuses créatures - Tracy CHEVALIER

prodigieusescreaturesCe récit à deux voix, celle d’Elizabeth Philpot, vieille fille issue de la classe moyenne londonienne, installée par son frère à Lyme Regis avec deux de ses sœurs et une servante, et Mary Anning, habitant Lyme, dont le père ouvrier meurt au début de l’histoire, nous embarque en Angleterre sur la côte du Dorset.

Malgré leur différence d’âge et de milieu social, une passion les réunit : les fossiles. Cette passion, et les recherches quelle entraîne, et qui remettront en question les théories sur la création du Monde, verra la naissance d’une amitié.

J’ai beaucoup aimé ce roman, j’en ai appris énormément sur la vie en Angleterre en cette fin de 18ème et début de 19eme siècles, aussi bien sur la famille Philpot que sur les Anning. Et bien sûr, ma connaissance des fossiles c’est grandement améliorée J

Que vient faire Jane Austen : l’auteure écrit, en post-scriptum de son livre : « Les attitudes du 21eme siècle par rapport au temps et à nos attentes en matière romanesques sont très éloignées du rythme offert par l’existence de Mary Anning. Toutes ses journées, année après année, elle les a passées à faire la même chose sur la plage. J’ai pris les évènements de sa vie et les ai condensés de façon que le récit n’épuise pas trop la patience du lecteur. »

Et c’est vrai que j’ai souvent pensé à Jane Austen pendant ma lecture, lors de quelques longueurs au début du roman, lorsque Tracy Chevalier nous raconte le départ des sœurs Philpot pour Lyme au prétexte que la vie est moins chère là-bas (c’est leur frère qui les entretient), ou l’activité des trois sœurs qui se résume pour l’une à jardiner, pour la deuxième à courir les salons pour trouver un mari et la troisième chercher des fossiles sur les plages.
Mais le récit ne se réduit pas à cela, et c’est tout son intérêt pour moi.

A noter : Jane Austen se rendit à Lyme en septembre 1804, et Margaret Philpot (celle qui courre les salons) et elles ont fort bien pu se trouver dans les Salons de Lyme au même moment.  Quoi qu’il en soit, la romancière rencontra effectivement Richard Anning (le frère de Mary, menuisier), car elle alla à son atelier lui demander un devis pour réparer le couvercle d’un coffre. (P.S. de l’auteure).

plesiosaurus

Premier fossile de Plesiosaurus découvert par Mary Anning en 1821

Posté par Marifran à 12:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Lectures intéressante.Je ne savait pas que c'était tiré de faits réels.

    Posté par 94sophie947708, 19 décembre 2010 à 13:00
  • @ Sophie: moi aussi j'ignorai. J'ai été agréablement surprise.

    Posté par Meria, 19 décembre 2010 à 13:31

Poster un commentaire