LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

22 avril 2011

UN ENQUETEUR BIEN SYMPATHIQUE

Les enquêtes de Messire Collet - Meurtre à l'auberge du Cerf Mourant
Jean-François PIETKA

MESSIRECOLLETPrésentation de l'éditeur : Nous sommes à la fin du règne de Louis XI. Un jeune gantier, Nicolas Collet, quitte sa ville d'origine, Grenoble, et vient à Paris pour quelques jours. Une nuit, alors qu'il est dans la chambre qu'il a louée dans une auberge, il voit d'étranges allées et venues au dehors. Peu de temps après, le guet de la ville amène un blessé à l'auberge, criant au meurtre. Nicolas se propose immédiatement pour aider dans l'enquête. L'officier le charge donc de recueillir les témoignages des habitants de l'auberge... Un roman à la fois historique et policier, dans les méandres du Paris médiéval. Suspense, fausses pistes et aventures sont au rendez-vous de ce thriller, qui met en scène toute une galerie de portraits vivants et attachants.

Cette histoire qui se déroule à Paris, à la fin du règne de Louis XI est fort divertissante, agréable, sans détails trop macabres, documentée juste ce qu’il faut pour que le lecteur se représente bien ce Paris grouillant, embouteillé (oui, déjà), malfamé (dans certains quartiers). On découvre le fonctionnement d’une auberge qui sert de décors à certaines scènes, la vie de ses occupants (propriétaire et servantes)et les habitudes de ses clients.

On y rencontre Christophe Colomb, dont la présence à Paris est le motif principal de cette enquête (mais je ne le dévoilerai pasJ).
Cependant, même si l’histoire semble cohérente, j’aimerais que l’auteur me précise si le navigateur portugais  a réellement séjourné à Paris.

Posté par Marifran à 16:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire