LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

29 février 2012

Doucement mais sûrement ...

Le syndrome de glissement - Elisabeth Laureau-Daull

lesyndromeNous sommes le 1er janvier 2011, Julienne a fêté hier ses 85 ans.

Avec beaucoup de pudeur, d’humour, de réalisme, Julienne nous raconte sa vie aux Mouettes, Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (HEPAD).

Elle nous relate également celle des autres pensionnaires, leurs petites misères, les jalousies, les égarements, mais aussi les méthodes du personnel soignant et d’encadrement.

Le récit de son séjour aux Mouettes alterne avec le récit de son existence, qui ne fut pas particulièrement réjouissante entre Mémé sa grand-mère maternelle qu’elle a adorée, et Jeanne sa mère qu’elle n’a pas beaucoup aimée.

Pendant sa courte escale aux Mouettes, Julienne tante de sortir de ce « glissement » quelques pensionnaires, mais le directeur veille à la tranquillité des vieilles personnes, et surtout à la sienne.

Ce n’est pas un roman joyeux, mais on ne baigne pas non plus dans le pathos, l’auteure décrivant avec subtilité ce syndrome qui emmène doucement mais sûrement certaines personnes âgées à se désintéresser de vivre.

NEWSBOOK

Merci à NEWSBOOK et Arléa pour ce partenariat

Posté par Marifran à 16:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Vraiment pas pour moi en ce moment ... Erff.

    Posté par Leiloona, 03 mars 2012 à 09:03
  • @ Leilonna : c'est sûr il y a plus joyeux comme lecture

    Posté par Meria, 05 mars 2012 à 09:11
  • Un coup de coeur

    très bon livre pas si sinistre que ça... Bon d'accord, le sujet n'est pas des plus joyeux mais l'humour et le sentiment de révolte qui courent tout au long du roman sont un réconfort pour le lecteur (qui en a bien besoin).

    Posté par Pierre D, 10 mars 2012 à 21:31
  • @ Pierre : tout à fait d'accord avec vous

    Posté par Meria, 11 mars 2012 à 08:57

Poster un commentaire