LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

04 mars 2011

3 DEMEURES, 3 FEMMES

Les Maisons dangereuses - Françoise d'ORIGNY

maisonsdangereusesPrésentation de l'éditeur : Trois demeures, belles et dangereuses prisons, sont évoquées en un récit où le prisme de l’imaginaire nimbe les repères de la mémoire. C’est en peintre que Françoise d’Origny décrit des châteaux étranges et hantés par leur propre fatalité.

Mon avis : Bien que ces trois demeures soient décrites d’une façon merveilleuse (on sent la touche du peintre), ce n’est pas cela qui m’a attiré dans ce roman.

Ce que j’ai aimé, c’est de connaître à travers les évocations de la narratrice qui s’appuie deux fois sur des écrits intimes, la saga de 3 femmes : Augusta, la grand-mère de la narratrice, Gilonne sa mère, et la conteuse elle-même.

L’auteure s’interroge sur le tribut que paie chaque occupante à sa maison à chaque génération, un enfant et/ou un mari.

C’est Augusta qui prend la parole à travers son journal en 1886, elle a 15 ans, et vit la vie de toute jeune fille de son milieu dont l’avenir est d’épouser un homme riche (elle-même n’a pas de dote) et d’enfanter. Mais Augusta est rebelle !

Augusta mariée, enfin, ce sont les lettres que lui adresse son mari du front, au début de la Grande Guerre, qui enrichissent l’histoire.

Nous parcourons ensuite la vie de Gilonne, femme non conventionnelle elle aussi, puis celle de la narratrice, jusqu’à la tempête de 1999.

Contrairement à certaines sagas que j’ai déjà lues, l’auteure réussi à nous intéresser à la vie de ces 3 femmes en nous relatant, outre leurs ressentis et leurs attentes, les évènements extérieurs.

Posté par Marifran à 09:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Je suis d'accord, mais écriture un peu précieuse, c'es beau mais je pense que la narratrice se regarde un peu écrire

    Posté par Singo, 08 mars 2011 à 21:00
  • @ Singo : tu as peut-être raison. Moi je n'ai pas eu ce sentiment

    Posté par Meria, 08 mars 2011 à 23:34

Poster un commentaire