LIVRE ET PLUS

passion livres et autres ...

05 mai 2009

LE DIFFICILE CHEMIN D'IRÉNÉE

Antoine BROTO - Irénée Dans les années 1930 à Saint-Bonnacin, au sud de la France, Irénée, un jeune luthier, coule des jours heureux auprès de Louise, écrivain public qui exerce son métier dans la gare du village. Irénée voit passer les trains, mais n'en a jamais pris aucun. Son paysage familier et ses amis de toujours suffisent à son bonheur, jusqu'au jour où le médecin lui annonce qu'il est atteint d'une maladie incurable. Lorsque ce mal se confirme, Irénée prend la fuite. Le hasard le mène dans un gros bourg chinois. Il y... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 avril 2009

BOF ...

Bernard ALLIEN - Bella Sombra Dans un vieux palais de la plaine andalouse aux bords d'un affluent du Guadalquivir, Mathilde réveille une encre sensuelle endormie depuis un demi-siècle. Au troisième jour d'une lecture compulsive, à l'ombre d'un arbre exotique des jardins de Cadix, Mathilde fait une rencontre étrange. La fascination, la méfiance et l'émotion alternent, se confondent et bouleversent sa vie. J'ai bien aimé le style, au vocabulaire riche et recherché. La poésie de certains passages. Mais je me suis ennuyée. Les... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 19:47 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
11 avril 2009

PASSIONNANT

Fabrice HUMBERT - L'origine de la violence J’étais avec quatre amis, réunis ce soir là à l’occasion d’une rencontre littéraire dans un café près de la Gare d’Austerlitz pour écouter Stéphane Héaume présenter son dernier livre (qui fera l’objet d’un autre billet). Nous le connaissons depuis son premier roman, et depuis  nous le suivons J Mais ce soir là (pardon Stéphane), c’est Fabrice Humbert qui m’a subjuguée : beau, jeune, grand, la parole facile et agréable (en tout cas lorsqu’il parle de son livre), je l’avoue, j’ai... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 15:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2009

LE PREMIER D'UNE CINQUANTAINE

Franck STAUB - Les sanglots des fleurs coupées L’auteur relate ses discussions, qui sont autant de questionnements, avec divers personnages : Dieu, Marie (la mère de Jésus), Nathan (un scarabée), Alice (l’amie d’un ami), Monsieur Bruno (le boucher-psy), Madame Rémy. C’est parfois humoristique, plein de poésie. Il m’a fait penser par moment à L’écume des jours de Boris Vian, par le côté allégorique, décalé ou fantastique de certaines scènes. Lu dans le cadre du Salon du premier roman de Draveil.
Posté par Marifran à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2009

LEQUEL EST LE PLUS STUPIDE !?

John FANTE - Mon chien Stupide Dans le cadre du swap USA, Essel m’avait offert ce livre.C’est facile à lire, drôle parfois, cynique, réaliste, un tantinet vulgaire, mais pas « merveilleusement bien écrit » comme le précise la 4ème de couverture L En guise de résumé, je vous livre ce passage, dans lequel Henry (le narrateur) se dépeint :« Réputé cinglé, souffrant d’ulcères, n’assiste plus aux réunions de l’Association des écrivains, fréquente régulièrement le magasin de spiritueux et le bureau de chômage.... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 21:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2009

MERVEILLEUX ZWEIG

Stefan ZWEIG - Voyage dans le passé Le voyage dans le passé est l'histoire des retrouvailles au goût amer entre un homme et une femme qui se sont aimés et qui croient s'aimer encore. Louis, jeune homme pauvre mû par une " volonté fanatique " tombe amoureux de la femme de son riche bienfaiteur, mais il est envoyé quelques mois au Mexique pour une mission de confiance. La Grande Guerre éclate. Ils ne se reverront que neuf ans plus tard. L'amour résiste t-il à tout ? J’aime lire Zweig, parce que ses... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 17:02 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2009

HYPOTHÈSE BIOGRAPHIQUE

Arno BERTINA - Ma solitude s'appelle Brando "Au moment où je devins adolescent, c'est-à-dire sérieux, lui, à soixante-dix ans, devenait excentrique, ou inconséquent, et papillonnant. Nous nous sommes manqués." Dans ce récit conçu comme une hypothèse biographique, La rencontre entre l'auteur et son aïeul se fera de manière posthume. Ce personnage discret ayant traversé le XXe siècle sur le fit, et légèrement à la tangente de sa famille, nourrit le texte de sa propre liberté, laissant à la fiction Le soin de restituer le... [Lire la suite]
Posté par Marifran à 09:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,